Les cartes conceptuelles

" Si nous avons chacun un objet et que nous l’échangeons, nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous l’échangeons, nous aurons chacun deux idées. "

Comment faire une carte ?

  • 1. Recenser d’abord les concepts clefs les plus généraux (en surface) associés à la question de départ. Ensuite, établissez la liste des concepts plus spécifiques (en profondeur).
  • 2. Regroupez et hiérarchisez les concepts selon l’organisation naturelle de ceux-ci.
  • 3. Relier les concepts entre eux pour former des propositions (liens proches et liens éloignés).
  • 4. Utiliser le document « Cartes conceptuelles, proposition de mots de liaison », disponible sur iCampus.
  • 5. Numéroter les concepts et/ou les relations qui les unissent si nécessaire.
  • 6. Ajouter des ressources au besoin (URL, vidéo, images, textes, etc.) ou des exemples.
  • 7. Réviser votre travail (ajout de sous concepts et de relations, couleur, police), sur base des caractéristiques d’une bonne carte conceptuelle.

Quelles sont les caractéristiques d’une bonne carte conceptuelle ?

Voir vidéo du cours « Les cartes conceptuelles (2/5) » de Rémi Bachelet

Télécharger la fiche

Références utilisées pour la rédaction
de cette fiche :

Outils

Une carte conceptuelle

est une représentation graphique d’un champ du savoir, d’un ensemble de connaissances. Elle se compose de concepts et de liens entre concepts. Ils sont inclus dans des cellules de formes géométriques variables reliées par des lignes fléchées et étiquetées. Le(s) mot(s) ou le texte court associés à ces lignes expriment les relations sémantiques entre les concepts. Elle permet par exemple de :

  • générer des idées (brainstorming organisé)
  • aider à intégrer de manière explicite nouvel et ancien savoir
  • résumer une unité de matière, un chapitre
  • démontrer sa compréhension globale d’un corps de matière et diagnostiquer les incompréhensions
  • développer sa créativité et son esprit critique
  • répondre à une question particulière définie au préalable (focus question).

Check liste d’une bonne carte conceptuelle

  • Notre carte répond-elle bien à la question posée ?
  • Pour faire notre carte, sommes-nous allés en premier lieu et majoritairement revoir nos cours de BAC1, 2 et 3 en lien avec la question posée ?
  • Les concepts sélectionnés sont-ils pertinents par rapport au thème traité ?
  • Avons-nous illustré les concepts majeurs adéquatement ? (illustrations des cours ? Illustrations d’autres sources ?)
  • Les concepts sont-ils bien organisés : du général au spécifique, regroupés par équivalence ?
  • Les liens sont-ils pertinents par rapport aux concepts reliés ?
  • La nature du lien entre les concepts est-elle explicite ?
  • L’interconnexion des concepts fait-elle apparaître une structure en réseau ?
  • Avons-nous mis une légende ? Fait-elle bien apparaître les statuts des concepts, les statuts des liens ?
  • La carte est-elle lisible, équilibrée ?
  • La structure est-elle mise en évidence par des visuels adaptés : couleurs, typologies, encadrés, … ?